The Empereur Hirohito reference article from the French Wikipedia on 27-Jul-2004
(provided by Fixed Reference: snapshots of Wikipedia from wikipedia.org)

Empereur Hirohito

See the real Africa

image:Hiro2.jpg
Emperor Hirohito

Hirohito (裕仁) (29 avril 1901 - 7 janvier 1989) fut Empereur du Japon. Fils de Yoshihito, il fut le 124ème Empereur selon la tradition shinto. Il régna de 1926 à sa mort en 1989 : c'est l'ère shôwa (昭和), du nom qu'il a pris à sa mort.

Le 14 août 1945, après les deux bombardements nucléaires, il fit une déclaration à la radio pour signaler la défaite et la capitulation aux Japonais.

Après la guerre, le général MacArthur lui évita un procès et un jugement. En raison du respect que les Japonais portaient à leur Empereur, descendant de la plus ancienne famille royale au monde, une rébellion aurait probablement suivi la destitution de l'Empereur par les étatsuniens. Au lieu de cela, Hirohito s'est fait porte-parole du général MacArthur, que l'on peut considérer comme le dirigeant effectif du Japon jusqu'à l'établissement de la démocratie parlementaire.

Selon la tradition des empereurs japonais, après sa mort, il devait porter le nom de Showa Tenno (昭和天皇).

Biographie

La Constitution

L'empereur a vu ses pouvoirs considérablement limités par la nouvelle Constitution qui entra en vigueur le 3 mai 1947. Tout le premier chapitre lui est consacré.

Voici le chapitre un en entier :

''Chapitre I. L'Empereur

Article 1. L'Empereur est le symbole de l'État et de l'unité du peuple ; il doit ses fonctions à la volonté du peuple, en qui réside le pouvoir souverain.

Article 2. Le trône impérial est dynastique et la succession se fait conformément à la Loi adoptée par la Diète.

Article 3. Tous les actes de l'Empereur, accomplis en matière de représentation de l'État, requièrent l'avis et l'approbation du Cabinet, qui en est responsable.

Article 4. L'Empereur ne peut exercer que les seules fonctions prévues par la présente Constitution en matière de représentation de l'État ; il n'a pas de pouvoirs de gouvernement. L'Empereur peut déléguer ses fonctions en matière de représentation de l'État, conformément aux conditions prévues par la loi.

Article 5. Lorsqu'en application de la loi sur la Famille Impériale est instituée une Régence, le Régent agit en matière de représentation de l'État en tant que représentant de l'Empereur. Dans ce cas, le paragraphe un du précédent article joue.

Article 6. L'Empereur nomme le Premier Ministre désigné par la Diète. L'Empereur nomme le Président de la Cour Suprême désigné par la Diète.

Article 7. L'Empereur, suivant l'avis et l'approbation du Cabinet, s'acquitte des fonctions suivantes en matière de représentation de l'État au nom du peuple :

Article 8. Aucune propriété ne pourra être cédée à la Famille Impériale, ni acceptée ni cédée par elle, sans l'autorisation de la Diète.''

Liens externes


Autres liens

Aki