The Jack Lang reference article from the French Wikipedia on 27-Jul-2004
(provided by Fixed Reference: snapshots of Wikipedia from wikipedia.org)

Jack Lang

Videos show Africa through the eyes of children
Jack Lang est un homme politique français, né le 2 septembre 1939 à Mirecourt dans les Vosges (France).

Professeur agrégé de droit public, il commença sa carrière politique en 1981 au sein d'un gouvernement socialiste en devenant Ministre de la Culture (poste qu'il occupera durant 9 ans sous plusieurs gouvernements). C'est à ce poste qu'il instaure en 1982 la Fête de la Musique. Cette fête populaire, qui est l'occasion de concerts gratuits et de manifestations culturelles, connut rapidement un grand succès en France à telle point que de nombreux pays en reprirent l'idée.

Il est admis que l'action de Jack Lang en tant que Ministre de la Culture et le dynamisme qu'il a insufflé à ce ministère n'ont eu d'égal que sous André Malraux, le fondateur de cette institution.

Député depuis 1986, il sera absent de l'Assemblée nationale à plusieurs reprises, soit pour assumer des fonctions ministérielles, soit par échec aux élections.

De 1983 à 1989 il assumera également la charge de conseiller municipal et conseiller général de la ville de Paris et sera maire de Blois (Loir-et-Cher) de 1989 à 2001.

De 2000 à 2002 il sera chargé par le premier ministre Lionel Jospin du Ministère de l'Éducation (voir : Ministres du gouvernement de Lionel Jospin), place qu'il cédera à Luc Ferry après la victoire de l'UMP aux élections présidentielles.

Sa grand tolérance envers les homosexuels et son soutient au PACS et autre loi de normalisation, lui vaudra de nombreux détracteurs au sein des mouvements conservateurs et religieux.

Polémique

Certains lui reprochent fortement sa signature, dans le journal Le Monde du 26 janvier 1977, d'une pétition en faveur de la libération de trois hommes en détention provisoire pendant trois ans pour soupçons de pédophilie et n'ayant toujours pas été jugés. En outre, il a heurté certaines susceptibilités en défendant, en tant que Ministre de l'Éducation, l'avortement sans autorisation parentale pour les mineurs, l'allègement des programmes de mathématiques, la suppression de l'enseignement du latin et du grec et l'introduction de l'Art contemporain à l'École.

L'installation des colonnes de Buren au Palais-Royal de Paris a fait l'objet d'une polémique. Daniel Buren, ami personnel de Jack Lang, était peu connu du grand public avant cette œuvre. David Buren a depuis travaillé sur de nombreux projets lancés par divers bords politiques (par exemple la place des Terreaux à Lyon).

Selon certains de ses détracteurs, la progression de l'illettrisme et de la violence dans les établissements éducatifs seraient le bilan de son action. Toutefois, d'autres estiment que ce type de critique pourrait être adressée à pratiquement tous les Ministres de l'Éducation, les courbes de l'illettrisme et de la violence n'ayant cessé de progresser depuis des années.

Mandats et fonctions politiques