The Joe Michael Straczynski reference article from the French Wikipedia on 27-Jul-2004
(provided by Fixed Reference: snapshots of Wikipedia from wikipedia.org)

Joe Michael Straczynski

Spread the word about a children's charity with social media
image:Icone_SF.png
Cet article fait partie de la série
Science-fiction
La SF à l'écran
autre-A-B-C-D-E-F-G
H-I-J-K-L-M
N-O-P-Q-R-S-T
U-V-W-X-Y-Z

Le monde de la SF
Auteurs - BD de SF
Fandom - Prix littéraires
Thèmes et genres
Joseph Michael Straczynski est un auteur et producteur états-unien. Il a écrit des scénarios pour des dessins animés, des séries télévisées et des comics, ainsi que des nouvelles et des romans. Il est connu pour être l'auteur, producteur exécutif et principal scénariste de la série de science-fiction Babylon 5, dont il avait composé l'ensemble de l'histoire avant le début de la première saison.

Le nom professionnel de Straczynski est J. Michael Straczynski. De manière informelle, il est appelé "Joe". L'abréviation JMS est aussi utilisé en signature par cet auteur, notamment sur les forums USENET.

Il est marié à l'écrivain Kathryn M. Drennan, et il réside à Los Angeles.

Table of contents
1 Avant Babylon 5
2 Babylon 5
3 Après Babylon 5
4 Idées
5 Bibliographie
6 Filmographie

Avant Babylon 5

Né le 17 juillet 1954, il a vécu à San Diego en Californie. Il est diplômé de la San Diego State University en psychologie et sociologie, tout en ayant participé de manière frénétique au journal étudiant, au point que celui-ci fut surnommé Daily Joe.

Parmi ses connaissances se trouvent d'importants auteurs états-uniens: Harlan Ellison, Norman Corwin. Il admire le travail de Rod Sterling.

Très jeune, il est donc passioné par l'écriture et il parvient à être engagé comme scénariste sur plusieurs séries de télévision: Arabesque, La Quatrième Dimension, Captain Power, etc. Il écrit également pour des séries animées comme Les Maîtres de l'univers.

Babylon 5

Dès le milieu des années 1980, il a l'idée d'un "roman pour la télévision", une saga sur cinq ans. Ce fut Babylon 5 dont il écrit l'essentiel de l'intrigue avant même d'avoir trouvé une compagnie pour le financer. La Warner Bros se laisse convaincre par cette série de science-fiction malgré leur échec financier récent sur la série V. Parmi les arguments de Straczynski, il y a la création d'effets spéciaux par ordinateur, nettement moins coûteux que les maquettes comme celles utilisées alors dans les séries Star Trek.

Pendant les six ans que durent le tournage de la série, du pilote de 1993 à la dernière saison en 1998, Straczynski s'investit à tous les postes: écriture des scénarios, supervision des scénarios pour conserver la cohérence du projet, production exécutive, post-production. Malgré toutes ces activités, il répond sur les forums internet aux questions des fans de la série.

D'après ses témoignages, le plus dur a été à la fin de chaque saison de ne pas savoir à coup sûr si la série serait poursuivie par la compagnie de syndication qui la diffusait. Finalement, Straczynski devra condenser dans la saison 4 ce qu'il avait prévu pour tenir en deux saisons. Lorsque la série est reprise sur son antenne par la chaîne TNT, il continue l'histoire sans souci.

Au final, Straczynski a écrit 59 des 110 scénarios d'épisodes de la série, dont l'ensemble des saisons 3 et 4. La saison 5 ne l'ayant pas été à cause d'un scénario écrit par le célèbre auteur Neil Gaiman.

La suite est moins heureuse pour Straczynski puisque TNT annule avant même la diffusion la série dérivée 2264, Ultime croisade (Crusade). Mais, grâce à sa volonté de contrôler la série et ce qu'on en faisait, Straczynski a réussi son but: une série de 5 saisons, des comics et des romans dérivés cohérents.

Après Babylon 5

A la télévision, Straczynski a du mal à retrouver la liberté de création qu'il obtint sur Babylon 5. Il se lance néanmoins sous la direction de la MGM dans Jeremiah, mais se plaint de l'interventionnisme de la compagnie dans le processus de création.

C'est dans une passion d'adolescent que Straczynski a continué le mieux son travail de scénariste: les comics.

Chez l'éditeur Top Cow, il a publié:

En 2003, il est employé par Marvel Comics sur la série The Amazing Spider-Man où son ironie transparaît dans le personnage de Peter Parker qui retrouve Mary-Jane. Il lance une nouvelle série sur les états d'âme d'êtres doués de super-pouvoirs avec Supreme Power.

Idées

Babylon 5 et les comics écrits par Straczynski montrent plusieurs thèmes de réflexion et de prédilection chez cet auteur.

Quoiqu'athée, Straczynski réfléchit et fait réfléchir sur la religion, sa place, son rôle. Plusieurs héros straczynkiens ayant également "le complexe du martyr" d'après l'expression du personnage de Garibaldi dans Babylon 5.

L'évolution des États-Unis depuis les années 1950 occupent également une place non négligeable des intrigues. La montée au pouvoir du président terrien Clarck dans Babylon 5 rappelle, alors que la série est antérieure, le parcours électoral du président George Walker Bush et les lois de sécurité drastiques votées après le 11 septembre 2001. Le gouvernement des USA est critiqué dans les comics de Straczynski.

Néanmoins, la vision du monde par Straczynski reste marqué par l'espoir en l'individu, qu'un puisse par ses actions changer le cours des choses. Cela l'amène également à une réflexion sur la mort: pourquoi vais-je mourir? Dans quel but? Pour quelle cause? Ce thème-ci revient souvent dans Babylon 5: Sheridan et Delenn face à l'inquisiteur vorlon, plusieurs Rangers face à une mort anonyme, frère Edward (avec dans ce cas, une confrontation avec la Passion du Christ.

Bibliographie

Comics

Romans d'horreur

Autres

Filmographie