The Mode de transport reference article from the French Wikipedia on 27-Jul-2004
(provided by Fixed Reference: snapshots of Wikipedia from wikipedia.org)

Mode de transport

Videos show Africa through the eyes of children

un mode de transport (ou une modalité de transport) désigne une forme particulière de transport qui se distingue principalement par l'infrastructure empruntée.

On peut aussi classer les modes de transport en trois grandes catégories : terrestre, maritime et aérien.

Le transport terrestre se subdivise en plusieurs modes : routier, ferroviaire, fluvial et transport par installations fixes (canalisations, câbles et bandes transporteuses). S'y ajoutent des formes hybrides : le transport multimodal et les véhicules amphibies.


		

Table of contents
1 Les différents modes de transport
2 Choix du mode de transport
3 Voir aussi

Les différents modes de transport

Transport terrestre

Déplacements non motorisés

Seuls modes de déplacement connus jusqu'au début de l'ère industrielle et encore largement utilisés dans les
pays en voie de développement.

Transport routier

Le transport routier est devenu dans la seconde moitié du
XXe siècle le mode dominant de très loin le secteur des transports terrestres tant pour les voyageurs que pour les marchandises. Il a dû son succès à ses qualités de souplesse et d'adaptation à toutes les situations (porte à porte), au progrès technique, au développement et à l'amélioration considérable du réseau routier, en particulier avec le développement des autoroutes, et à des raisons économiques, encore que tous ses effets externes ne soient pas toujours répercutés sur l'utilisateur. Cette évolution, qui se poursuit encore avec l'irruption de l'électronique et de l'informatique, a fini par préoccuper les pouvoirs publics dans de nombreux pays tant pour des considérations d'ordre environnemental (notamment à cause des émissions de gaz carbonique réputées contribuer à l'effet de serre et au réchauffement de la planète) que pour des raisons de sécurité et d'aménagement du territoire, devant la place envahissante prise par l'automobile et le poids lourd.

Transport ferroviaire

Article détaillé :
Chemin de fer

Le transport ferroviaire a connu son apogée entre les deux guerres mondiales, puis a progressivement décliné dans la deuxième moitié du XXe siècle, avec des situations assez contrastées d'un pays à l'autre. Dans la très grande majorité des pays, sinon la totalité, les compagnies ont eu du mal à trouver leur équilibre économique et l'État a dû intervenir très tôt dans la gestion des chemins de fer, notamment à cause des importants investissements qu'ils nécessitaient.

Deux évolutions relativement récentes ont marqué une inflexion dans cette évolution générale : ce sont :

C'est un mode de transport dans lequel la liaison entre véhicules et infrastructure est très étroite. C'est aussi le seul mode capable d'utiliser l'électricité comme source d'énergie de traction de manière massive.

Autres transports guidés

Transport fluvial

Le transport par eau (fleuves et
canaux) revêt plusieurs avantages : il est très économique car peu coûteux en énergie, il permet de transporter des tonnages très importants, ce qui en fait un moyen de transport massif peu polluant ; mais il est lent, ce qui peut représenter un avantage logistique, en permettant d'économiser en frais d'entreposage (l'entrepôt, c'est le bateau). Ses inconvénients, outre la lenteur d'acheminement dans certains cas, résident dans la faiblesse du réseau navigable très inégalement réparti et dans la nécessité de transports terminaux, sauf le cas des industries « mouillées », pour assurer le porte-à porte.

Le transport fluvial garde une importance significative pour le transport de marchandises dans les pays dotés d'un réseau navigable bien équipé ou favorisés par l'hydrographie. Il est assez marginal pour le transport de voyageurs.

Transport par installations fixes

Il s'agit essentiellement des conduites adaptées au transport de liquides ou de gaz : Oléoduc, Méthanoduc, Gazoduc... Ce mode de transport a des applications spécifiques. Il revêt une grande importance dans les secteurs pétroliers et chimiques.

A courte et très courte distance, on utilise également :

Dans le domaine des voyageurs, signalons les tapis roulants, les escaliers mécaniques et les ascenseurs.

Transport maritime

Le transport maritime est vital pour le commerce international et possède un quasi-monopole pour les échanges massifs (notamment transports pétroliers) à longue distance pour lesquels il est sans conteste le mode le plus économique sinon le seul possible. Il est aussi très important pour les échanges à courte distance (cabotage) dans les régions bien irriguées par les mers ; c'est notamment le cas de l'Europe qui dispose de plusieurs mers intérieures ou presque : mer du Nord, mer Baltique, Manche, Méditerranée. En transport de voyageurs, deux créneaux sont importants ; celui des croisières et celui des traversées courtes, type transmanche.

Transport multimodal

Le transport multimodal ou transport combiné consiste à assurer un transport en empruntant successivement différents modes de transport. Il concerne surtout les marchandises.

Il s'est développé surtout de la nécessité d'assurer la continuation terrestre du fret maritime en simplifiant les manutentions portuaires. C'est du transport maritime qu'est née la standardisation des conteneurs.

Le transport combiné terrestre concerne surtout le transport combiné rail-route, qui fait appel en plus des conteneurs à des caisses mobiles et à des semi-remorques. Une variante, exploitée poncteullement est la route roulante ou autoroute ferroviaire qui consiste à transporter sur des trains des poids lourds complets (tracteur + remorque + chauffeur) à l'exemple du Shuttle d'Eurotunnel.

Malgré ses avantages pour la Collectivité, le transport combiné peine à se développer et occupe une place marginale, sauf exception, parmi les modes de transports terrestres.

Il est en effet désavantagé par son coût, les ruptures de charges et la tare supplémentaire qu'il faut transporter, ainsi que par les défauts fréquents de fiabilité de la chaîne logistqiue globale.

Transport aérien

Dernier mode de transport apparu au cours du XXe siècle, d'abord réservé à une élite, il s'est rapidement démocratisé, monopolisant les liaisons transcontinentales et éliminant les derniers paquebots transatlantiques. Il est devenu véritablement un transport de masse avec l'apparition des avions gros porteurs et les compagnies aériennes à bas prix. Sa suprématie est contestée par les trains à grande vitesse sur les trajets de moins de trois heures. Il commence à rencontrer des limites à cause de l'encombrement du ciel et les nuisances sonores de plus en plus mal acceptées par les riverains des aéroports.

Il s'adresse principalement aux voyageurs, mais le transport de fret aérien se développe de plus en plus avec la mise en service d'avions cargos spécialisés. Le ballon dirigeable a été étudié pour le transport de chargements encombrants.

Transport spatial

Il reste encore du domaine de l'expérimentation.

Choix du mode de transport

De nombreux critères entrent en compte dans le choix du mode. On peut les classer ainsi :

Voir aussi

Transport | Transport routier | Transport ferroviaire | Transport fluvial | Transport par installations fixes | Transport maritime | Transport aérien