The Pédologie reference article from the French Wikipedia on 27-Jul-2004
(provided by Fixed Reference: snapshots of Wikipedia from wikipedia.org)

Pédologie

Get the latest news from Africa

La pédologie (du grec Pedon = sol) est l'étude des sols et de leur formation.

Le sol a été étudié par les grecs et les latins, puis par les agronomes andalous au moyen-âge. La science des sols prit son essort au XVIe siècle avec Bernard Palissy et Olivier de Serres, se développa au XVIIIe, mais devint un sujet d'étude privilégié au XIXe siècle, en particulier avec les travaux du Russe Vassili Dochouchaev.

Table of contents
1 Pédologie ou sciences du sol
2 La pédologie comporte deux divisions fondamentales
3 Voir aussi :

Pédologie ou sciences du sol

Cette discipline est connue sous plusieurs noms : la science des sols, l'édaphologie ou l'agrologie. La diversité des noms associés à cette discipline est liée aux divers corps de métiers concernés. En effet, les agronomes, les chimistes, les géologues, les géographes, les biologistes, les sylviculteurs, les spécialistes de l'aménagement du territoire ont tous contribués à faire avancer les connaissances en matière de sols et de formation des sols.

Le sol ne constitue pas un support inerte et stable, mais est au contraire le siège d'interactions entre le climat, les êtres vivants (micro-organismes, végétaux, animaux) et le matériau minéral de la roche-mère. Au fur et à mesure de son évolution, le sol s'approfondit et se différencie en couches successives, également appelées horizons, jusqu'à ce qu'un équilibre relativement stable s'instaure. L'ensemble des horizons constitue le profil du sol.

Les utilisateurs du sol (tels que les agronomes) se sont, dans un premier temps, peu préoccupés de l'aspect dynamique du sol. Ils voyaient avant tout un milieu stable dont les propriétés chimiques, physiques et biologiques étaient définies une fois pour toutes. De leur côté, les pédologues et les géologues se sont initialement peu préoccupés des applications agronomiques du sol. Aujourd'hui, on observe une réunification des deux disciplines, sciences du sol (à vue statique) et pédologie (à vue dynamique).

Les pédologues s'intéressent aujourd'hui davantage aux intérêts pratiques d'une bonne connaissance de la pédogénèse, science de l'évolution des sols, tandis que les agronomes comprennent que le sol cultivé est un milieu en équilibre, résultant souvent de plusieurs milliers d'années d'évolution. Cet équilibre est fragile et seule une connaissance approfondie de son histoire permet de le mettre en valeur de façon durable.


La pédologie comporte deux divisions fondamentales

La pédologie appliquée concerne les applications de la pédologie, en particulier

Voir aussi :